En savoir plus sur l'incontinence

Incontinence urinaire : informations sur la faiblesse de la vessie

L’incontinence masculine est un sujet un peu tabou. On a souvent tendance à l’associer à la vieillesse et à la faiblesse. Mais la perte de contrôle de la vessie peut être liée à de nombreux facteurs. En consultant votre médecin généraliste, vous pourrez opter pour un traitement adapté et améliorer votre qualité de vie, notamment en choisissant les produits contre l’incontinence adaptés à vos besoins.

Qu’est-ce que l’incontinence ?

L’incontinence urinaire, souvent désignée comme la perte de contrôle de la vessie, est un problème courant. Il s’agit de fuites urinaires. La fuite peut aller d’une goutte d’urine au contenu de la vessie entière.

Il existe de nombreuses causes possibles à ce problème. La cause la plus commune de l’incontinence masculine est une hypertrophie de la prostate (hypertrophie bénigne de la prostate). Une opération de la prostate liée à un cancer de la prostate peut également entraîner une perte de contrôle de la vessie.

L’incontinence de stress, quant à elle, peut être provoquée par un effort physique important. Par exemple, un travail qui nécessite de soulever des charges lourdes peut endommager le plancher pelvien. Il est même possible de générer une faiblesse de la vessie en se retenant trop longtemps, en poussant trop fort lors de la miction ou en urinant trop souvent, ce qui peut endommager les nerfs et les muscles de la vessie. Vous pouvez même avoir une fuite urinaire en soulevant vos courses ou en installant votre enfant dans un siège auto.

Le diabète peut également abîmer les nerfs qui contrôlent la vessie, celle-ci devenant incontrôlable. Cela signifie que votre vessie peut « déborder » sans avertissement ou que vous pouvez ressentir une forte envie d’uriner qui ne vous laisse pas le temps d’atteindre les toilettes.

L’infection des voies urinaires ou les infections de la vessie peuvent générer un rétrécissement des voies urinaires (urètre) ou du col vésical, tout comme les calculs urinaires (calculs rénaux). Un cathéter peut aussi abîmer les voies urinaires.

lire plus

Il est la solution ultime

Vous n'êtes pas la seule
personne à souffrir de ce problème.
Rejoignez notre communauté!